Le blog du coton tige

La vie, les pensées, le journal, les erreurs, les étapes, les problèmes, les projets, les amours, les larmes, les doutes, les espoirs d'un coton tige comme les autres.

vendredi 30 septembre 2005

???

"Qui nous dit que la Terre n'est pas l'Enfer d'une autre planète?" Aldous huxley. Le meilleur des mondes.
Posté par coton tige à 14:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

vendredi 30 septembre 2005

Réponse à Guillaume

Extrait du débat de chez salopette: "Ma foi, je suis plutôt flatté qu'une star des puces électroniques veuille en savoir plus sur moi. Et bien rassure-toi tu auras cette opportunité puisque je peux d'ores et déjà te l'annoncer : nous allons bientôt nous rencontrer..... Si, si, tu verras, je te le garantie...... Je peux même te dire que Salopette sera là également, ainsi que probablement Peter Parker et quelques autres personnes qui ont suivi nos débats halletants depuis ces quelques jours. Je peux encore te dire que cela aura... [Lire la suite]
Posté par coton tige à 11:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
jeudi 29 septembre 2005

Oracle.

Quatre appels en absence. Deux textos. 1h30 sans mon portable.Nouvel appel. - "Coton tige?....(voix haletante)- (moi, fatiguée)...moui?- ça va toi (n'attendant pas ma réponse) parce que moi ça va pas du tout...(voix larmoyante)- (réveillée) qu'est ce qui se passe ma belle?- c'est horrible...j'en peux plus c'est romain...tu sais...(reniflement appuyé)- (ton chaleureux) quoi romain? qu'est ce qu'il y a romain?- ( début de larmichettes) j'ai pas l'moraaaal....je sais pas c'qui m'arriiiiiiveuh...- (ton enjouée) bah explique ma... [Lire la suite]
Posté par coton tige à 18:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 28 septembre 2005

Le carnet vert

Je feuillette mon petit carnet vert, toujours présent dans le bordel de mon sac, j'ai beaucoup de cahiers chez moi que j'ai noirci au fil des années, mais parfois l'envie d'écrire me prend dans le métro, dans un café, dans un magasin, dans la rue... et pour ne pas perdre ces petites pensées fugaces et précieuses j'ai investi dans un carnet vert. Aujourd'hui je relis ces mots, quelques phrases parsemées, les miennes ou celles des autres, issues de mon humeur ou des textos de mes amis... Tous ces mots n'ont pas de sens ensemble, ce sont... [Lire la suite]
Posté par coton tige à 12:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mardi 27 septembre 2005

Alzheimer.

J'ai eu ma formation Alzheimer cet après midi. J'ai pas mal d'expérience auprès de personnes atteintes de cette maladie, mais je n'ai eu aucun apport théorique. D'abord mon DUT ne m'a jamais appris à faire de l'animation sociale concrète, ensuite le mémoire de socio que j'ai écris ne s'intérressait pas spécifiquement à ces personnes. Mon mémoire de seconde année était (et est toujours) intitulé "Place des personnes âgées dans notre société: une prise en charge totalitaire?". [C'est du pur perso, un putain de texte choc,... [Lire la suite]
Posté par coton tige à 18:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 26 septembre 2005

Coton tige dubitatif

"animatrice téléphone baise" ... "photo culotte pubis" ... "petite culotte coton"... "blog épilées"... Voilà ce que des énergumènes ont tapé pour tomber par hasard sur mon blog. Je dois avoir un problème quant à l'interprétation de ce que j'écris, ce qui est assez gênant. Soit les gens se sentent agressés par mes propos, soit ils ont l'impression que je suis une profonde dépressive, soit que je suis une égocentrique manipulatrice (égocentrique évidemment), ou alors une sacré cochonne au vu... [Lire la suite]
Posté par coton tige à 17:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

lundi 26 septembre 2005

Coton tige heureux

Une petite précision... J'ai été malade, c'est fini. Surmenage? peut être... Dépression? Certainement pas! J'ai fait une dépression en 2004, c'est fini. Les Séropram, Déroxat, Lysanxia et autre Dépakote n'ont pas fait long feu dans ma vie. Je suis une militante anti-médocs. Qui nous a fait croire qu'un chagrin d'amour se soigne à coups d'anti dépresseurs? J'en ai fait les frais. J'ai rapidement arrêté. Ils ne m'ont pas eu. Je suis forte. Alors ma vie n'est pas parfaite certes, je ne suis pas amoureuse certes, je suis assez déçue par... [Lire la suite]
Posté par coton tige à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 23 septembre 2005

Coton tige tout flétri

J'ai un gros problème aujourd'hui... je me suis fait arrêtée une semaine pour cause d'hypotension et suite à un malaise du à l'hypoglycémie. Une semaine de repos ou je me suis limite ennuyée. Je reviens en pleine forme et ce matin, boum, patatra: malaise, nausée, envie de vomir, sueur froide. Le hic c'est qu'il est hors de question que je rentre chez moi, professionnellement c'est inenvisageable. Mais je me sens vraiment mal. Au point de pleurer quoi. Mais qu'est ce que j'ai bon dieu? J'ai fait des analyses de sang, d'urine, un test... [Lire la suite]
Posté par coton tige à 11:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
jeudi 22 septembre 2005

Le Coton Tige: description.

Ouh la la, j'vous vois d'ici... "Salopette a mis une photo d'elle sur son blog..." ok, merci j'suis au courant, arrêtez de m'envoyer des mails pour me le dire. (salopette : si l'envie te prend de te raser le crâne préviens moi) est-ce que coton tige va suivre le mouvement et nous éclairer enfin sur son physique (de rêve)? se vantait-elle sur sa plastique? Est-elle raisonnablement potable, baisable, enfilable, copinable ou aimable? Et bien vous ne saurez rien. Parce que j'aurai trop peur qu'on me reconnaisse. Mais j'avoue que... [Lire la suite]
Posté par coton tige à 18:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
jeudi 22 septembre 2005

Magnifique!

"On nous dit souvent qu'au bout d'un certain temps, la passion devient "autre chose", de plus solide et de plus beau. Que cette autre chose c'est l'Amour avec un grand A, un sentiment certes moins excitant, mais aussi moins immature. J'aimerais être bien clair: cette "autre chose" m'emmerde, et si c'est cela l'Amour, alors je laisse l'Amour aux paresseux, aux découragés, aux gens mûrs qui se sont engoncés dans leur confort sentimental. Moi, mon amour il a un petit "a" mais de grandes envolées; il ne... [Lire la suite]
Posté par coton tige à 13:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]