Le blog du coton tige

La vie, les pensées, le journal, les erreurs, les étapes, les problèmes, les projets, les amours, les larmes, les doutes, les espoirs d'un coton tige comme les autres.

vendredi 2 juin 2006

Vendredi c'est Quenelle à la Crème.

Bah là ça va.

On n'écrit pas quand tout va bien.

Pas tellement de points noirs à l'horizon ces temps-ci.

Ah si quand même!

Le fric.

Je ne sais pas où passent mes tunes, mais je les soupçonne de s'autodétruire dès qu'elles arrivent sur mon compte.
Je suis censée payer mes vacances à l'UCPA et j'ai en tout et pour tout dix euros d'économies sur mon livret jeune.
Aïe.

Bon. Vraiment rien à dire en ce joli vendredi.

Pourtant, comme tout blogueur qui se respecte je suis censée vous pondre un post frétillant, tout miel et tout sourire, tout chaud du week-end qui s'annonce.

Mouais.

Allez va pour un ptit truc sexuel, y fait presque beau, les décolletés sont de sortie et les slips en folie.

Ma vie sexuelle: (roulement de tambour)

Néant.

Le sexe ne me manque pas. Moins j'en fait, moins j'en ai envie.
J'en suis presque à me demander si je suis pas asexuelle.
Ce qui m'exaspère ce sont ceux qui se croient obligés de nous faire part de leurs ébats pour justifier leur pseudo amour.
Les gens qui parlent de cul sans arrêt pour valoriser leur couple m'exaspère. Les nanas (c'est souvent elles) ont alors les yeux pétillants, le sourire colgate et t'expliquent tout ça sur le ton de la confidence: "c'était trop bon avec roudoudou cette nuit" alors qu'on en a rien à foutre et qu'ON SAIT TRES BIEN qu'au bout de 2 ans de vie de couple, le sexe c'est déjà plus ça. (quoi rabas-joie? j'dis ce que j'veux, c'est mon blog)

C'est incroyable comme il est de bon ton de passer pour une chaudasse.

Moi par exemple je ne suis pas spécialement ce qu'on pourrai appelé une goulue-du-phallus.
(dieu que c'est élégant)
Les fellations et moi ça fait rapidement 5.
Bon, ok, avec Jeannot, j'm'en donnais à coeur joie.
Mais cette exception faite, j'ai jamais été une fan.

D'abord j'ai cette drôle de particularité de trouver les sexes masculins immondes.
Esthétiquement laids je veux dire.
Pour ma part j'ai jamais été très à l'aise avec un Monsieur qui dormait avec moi le zizi à l'air.

D'abord ça bouge tout le temps un zizi dans un lit.
ça se colle contre les fesses.
ça se redresse inopinément.
Et ça durci au ptit matin.

Bref c'est fatiguant à la longue une zigounette volante.

Bon, tout ça pour dire que n'étant pas particulièrement familière du grand-chauve-à-col-roulé, inévitablement je ne suis pas une grande adepte de la caresse buccale.
Et ben quand tu dis ça dans une soirée pyjama, toutes les filles te regardent ahuries.

Oui Madame, oui Monsieur, c'est assez mal vu en société de ne pas raffoler de la turlute.

Et puis c'est comme pour la sodomie, moi j'dis faut être amoureux.

Bon ok je m'avance pour l'Amour.

Mais faut au moins y croire un peu quand même.
Moi je fais des huit avec ma langue que quand le garçon m'a longuement conté fleurette.
Assez longtemps pour que j'y crois du moins.
Idem pour mon postérieur.
Tu n'obtiens le sésame que si j'ai un peu le palpitant qui se réveille quand j'te vois.

Bah oui Messieurs, on a nos principes, nous les Femmes.

Posté par coton tige à 18:11 - Mai 2006 - Commentaires [30] - Permalien [#]

Commentaires

    C'est vrai que c'est laid un sexe d'homme.. A ton avis, pourquoi les statues des athlètes grecs en ont un tout petit! C'est tout simplement que le sexe d'un homme, c'est laid. Mais, il semble que ça reste assez excitant pour une femme d'en parler quand elle rencontre l'angoisse (le trou?) de la page blanche...

    Posté par Jim, vendredi 2 juin 2006 à 18:22
  • les statues des athlètes grecs en ont un tout petit pour d'autres raisons...notamment les superstitions.

    Posté par Ponxha, vendredi 2 juin 2006 à 18:31
  • Mon avis

    Que je partage avec moi-même.

    D'abord, le sexe, c'est comme tout : moins t'en fais, moins t'as envie de le faire. Perso, j'ai eu une période d'abstinence choisie, récemment (presque 4 mois) et je m'en portais pas plus mal. Là, je pense que je suis repartie pour une période calme, pas la tête à ça et ça me permet de me concentrer sur ce que j'ai à faire : mon boulot.

    Sinon, le sexe masculin, autant je trouve ça laid au repos, autant dans sa superbe, j'aime mieux. Je dirai pas que c beau, quand même, faut pas pousser mais c'est mieux. J'aime bien la fellation, surtout parce que c'est moi qui mène complètement la danse. Mais bon, je vois pas en quoi c'est une telle tare de pas aimer ça, tout le monde n'aime pas tout en matière de sexe.

    Posté par Nina, vendredi 2 juin 2006 à 18:34
  • J'ai dormi avec un zizi!

    Tu as acceuilli des zizi bisard dans ton lit ... des qui bougent, des qui volent, des qui durcissent, des qui font de la trompette ?...
    En effet ça semble fatigant de lui faire faire tout ça

    Posté par tphosphore, vendredi 2 juin 2006 à 19:00
  • Moi non plus j'aime pas les zizis.
    A part le mien qui me suit partout comme un animal de compagnie. Et quand je suis tout seul, ça me fait une présence.

    Posté par Yojik, vendredi 2 juin 2006 à 19:26
  • En tout cas, c'est rassurant de savoir ke tu aimes kand meme une chose... La sodomie>

    Posté par D BrdMkr, vendredi 2 juin 2006 à 20:41
  • je n ai qu une chose à dire : Vive coton tige!!!!
    faut nous mériter!!!

    mais bon perso yen a que j ai fait tellement attendre que.....

    Posté par missparker, vendredi 2 juin 2006 à 21:01
  • Suis d'accord Coton, "pluske" j'aime, "pluske" je donne de ma personne!!
    (à condition que le chéri y aille de son mot doux sincère!)

    T'as bien raison, de rappeler par ton post du jour, que ce qui compte c'est pas CE qu'on fait mais avec QUI on le fait...

    Posté par MissTortue, vendredi 2 juin 2006 à 22:05
  • Ironique : Si les statues grecques ont des petits kikis, c'est parce qu'ils en avaient des petits, non ?

    Sérieux : Et bien oui, faire l'amour quand on est amoureux, c'est mieux.

    Posté par Karl Axel, vendredi 2 juin 2006 à 22:38
  • bah moi je trouve tres beau le sexe des hommes (particulierement de mon homme ) , et dans les deux cas : je veux dire, en forme ou pas. surtout en forme c'est vrai. Bref, mais la turlute c'est pas ce que je prefere non plus.. je n'ai pas ce sentiment de domination comme nina et a la fin, ca m'ennuie légèrement, mais j'aime l'entendre gémir alors ..

    Posté par arkencielle, vendredi 2 juin 2006 à 22:38
  • tiens un post sur le sexe qui ne sucite ps de grandes révelations et pour l'instant , que très peu de comm' ? Ca va pas durer ...
    moi je suis du genre à en rire avec mes copines mais proches je parlerais pas de ma vie sexuelle avec n'importe qui ...
    Je trouve ça plutot marrant le but étant bien sur de nous détendre et de bien rigoler .et à chaque fois ça marche !
    Je n'exposerais en aucun cas ma vie sexuelle en publique, je trouve ça trop intime pour être partagée avec n'importe qui ...

    Posté par amandine, vendredi 2 juin 2006 à 22:40
  • Droit de réponse

    Je m'insurge !
    Si le sexe masculin n'est certainement pas la plus belle chose au monde (après tout, si "tête de bite" est une insulte, ça n'est certes pas pour rien), il faut lui reconnaître qu'il n'a pas de problème de fuite désagréable une fois tous les mois (sans compter les odeurs... brrr...).

    En effet, que dire de ce trou béant, aux parois molles et irrégulières, et avec cette espère de kiki miniature qui trône au sommet ?
    Côté esthétique, on a vu mieux.
    Voilà, il fallait que quelqu'un le dise, j'ai osé...

    En même temps, un sexe doit-il être beau pour être excitant ?
    Je pense que la laideur relative de la chose et l'odeur qui va avec (la vraie qui sent fort hein, pas le petit parfum N°5 de chez Founel) exercent un pouvoir érotique très puissant.
    Mais effectivement, ça marche toujours mieux quand on s'aime.

    Posté par Fougna, samedi 3 juin 2006 à 00:26
  • Snif ! Tu m'ignores...

    Mon Nestor est circoncis et tu n'en as qu'après le genre grand-chauve-à-col-roulé !
    Etre ignoré c'est pire qu'être rejeté !

    Posté par Cristophe, samedi 3 juin 2006 à 02:10
  • Sans dec...

    Parce que vous croyez qu'un turlulu féminin, c'est beau en soi??
    Vous croyez qu'on y met tout son entrain juste parce qu'on trouve ça joli?
    On fait comme vous...c'est un sacrifice de tous les instants; quid, de plus, là où quelques effets bien ajustés sur mister capuchon suffisent à le faire bouillonner et frénétiquement se libérer, le turlulu, ou plutot son petit cousin caché, le frétillant, demande plus, bcp plus d'attention, constante en plus...faut du temps pour l'esmoustiller le sacripin;
    Le sex finalement c pas beau....c sale!
    Non, sincérement, le sex d'un homme, d'une femme, ça n'a pas à être beau ou pas...c le regard de l'autre, ses râles, l'impression de le faire vibrer qui compte...
    Donc, just don't look at it. Comme quand tu faisais semblant d'aimer les épinards devant Mamy...

    Posté par Naoutcha, samedi 3 juin 2006 à 03:15
  • Sans dec...

    Parce que vous croyez qu'un turlulu féminin, c'est beau en soi??
    Vous croyez qu'on y met tout son entrain juste parce qu'on trouve ça joli?
    On fait comme vous...c'est un sacrifice de tous les instants; quid, de plus, là où quelques effets bien ajustés sur mister capuchon suffisent à le faire bouillonner et frénétiquement se libérer, le turlulu, ou plutot son petit cousin caché, le frétillant, demande plus, bcp plus d'attention, constante en plus...faut du temps pour l'esmoustiller le sacripin;
    Le sex finalement c pas beau....c sale!
    Non, sincérement, le sex d'un homme, d'une femme, ça n'a pas à être beau ou pas...c le regard de l'autre, ses râles, l'impression de le faire vibrer qui compte...
    Donc, just don't look at it. Comme quand tu faisais semblant d'aimer les épinards devant Mamy...

    Posté par Naoutcha, samedi 3 juin 2006 à 03:20
  • non, les grecs pensaient que s'ils représentaient en totalité cette partie de l'anatomie ça diminuerait leur force, ou quelque chose du genre, 'fin j'sors ça d'mémoire, hein, j'avais vu ça deux ans auparavant en cours de latin, l'histoire m'échappe quelque peu je l'avoue.

    Bon, si on résume tout, le sexe des filles c'est moche, le sexe des mecs c'est moche, le Sexe c'est crade et ça sent fort, il faut aimer pour coucher...
    Ben moi j'dis non.
    Le sexe des filles ou des garçons ne sont pas si laids que ça, le Sexe c'est crade, mouais un peu quand même.... il faut aimer pour coucher, pas du tout, là encore tout dépend de ta définition d'aimer, mais une simple attirance suffit. Bien sûr tout dépend de chacun, et puis c'est un joli post, et coton tu gères le chat, hein, j'te lis depuis quelques temps et cékoul.

    Posté par Ponxha, samedi 3 juin 2006 à 09:56
  • Non non Non. Moi je ne trouve pas ça laid un sexe d'homme. Par contre une chatte oui, c'est moche.
    (hum quelle délicatesse ce matin...)

    En ce qui concerne le point "au bout de 2 ans, c'est déja plus ça" alors là je dis: PAS DU TOUT D'ACCORD.Mais ce n'est que mon humble avis, moi perso ma sexualité avec mon amour est beaucoup plus passionnante et intense que les 2 premières années. On se connait mieux, on ose plus de choses et on s'aime différement donc ça n'a rien à voir.

    Mais l'important reste de faire ce qu'on aime en matière de sexe...cela dit c'est tout même 100 fois mieux avec quelqu'un qu'on aime.

    Posté par Mary, samedi 3 juin 2006 à 11:12
  • Bonsoir

    Bonsoir de passage sur ton blog en surfant le net je viens de lire ce texte et je dois dire que tu m´as fait bien rire... il est vraiment sympa ce texte

    Merci

    http://pensamiento.over-blog.com/ (C´est ma signature, j´espère qu elle ne te gêne pas, certain se fache quand je la mets à la fin de mes commentaires..)

    Posté par ChristopheMoreau, dimanche 4 juin 2006 à 03:31
  • Tu es vachement marrante coton tige! Je suis tombée sur ton site en cherchant "rupture douloureuse" (ou un truc comme ça) sur Google.

    Depuis je ne t'oublie pas!
    Tu me fais penser à une de mes amis un peu foldingue et très imaginative.

    Continue...

    Posté par Elod, dimanche 4 juin 2006 à 04:34
  • clapclapclap...quenelle à la creme...la classe coton!!!

    Posté par Karma, lundi 5 juin 2006 à 00:31
  • juste

    juste pour dire que je suis d'accord avec toi sur le fait qu'on n'écrit aps forcément quand tout va bien...

    Posté par lafouine, lundi 5 juin 2006 à 01:38
  • T'as décidément de drôles d'expressions, chère Coton tige.

    D'abord, chez nous, des "tunes", c'est des chansons: c'est certains que jamais tu ne trouveras ça dans ton compte bancaire. Zigounette? Turlute?

    À bientôt Coton - et merci pour ce post rafraichissant.

    .. et pour Fougna: des odeurs, les mecs, vous n'êtes pas non plus à l'abri, hein. Enfin, pour avoir eu ma tête là plus souvent qu'à mon tour (je ne suis pas trop une fan, non plus), je peux t'ASSURER que parfois, bien c'est très loin de sentir les roses.

    Posté par Magie, lundi 5 juin 2006 à 03:46
  • y croire

    Y croire oui... Mais y a des fois où tu fais tellement bien semblant d'y croire, que tu crois que tu y crois. Tu suis Coton ?
    A quand le récit du rêve érotique asexuel ? Lol

    Posté par flottante, lundi 5 juin 2006 à 09:28
  • A Magie

    Ah mais je suis entièrement d'accord avec toi, Magie !
    Je prenais juste le contre-pied du constat lapidaire que Coton-tige faisait des quéquettes.
    Et comme je disais dans mon dernier commentaire, le sexe est d'une manière générale laid et sent fort (pas nécessairement mauvais, mais pas la rose non plus), mais c'est ça qui rend la chose excitante.
    C'est parce qu'on sait que ce bidule peu esthétique est source d'un plaisir énorme qu'on a envie de s'attarder dessus.

    "La beauté cachée des laids, des laids..."

    Posté par Fougna, lundi 5 juin 2006 à 09:57
  • Amie de découvert, bien le bonjour! Je pense à une épidémie de rétrécissement banquaire, mais pas encore de certitude quant à un médicament.... On y croit, c'est toujours ça!

    Posté par Maynae, lundi 5 juin 2006 à 15:26
  • Ta note prend toute sa pleinitude lorsqu'on relit le titre.
    Bravo Madame !

    Posté par barnabé, mardi 6 juin 2006 à 10:18
  • les goûts et les couleurs ...

    Napoléon écrivait à Joséphine, après sa victoire à Marengo : « Je serai là dans trois jours, ne vous lavez pas... »

    Et puis si l'odeur est le premier sens que nous découvrons à notre naissance, notre perception de l'odeur intime de l'autre dépend beaucoup de nos sentiments et de notre désir de le connaître.

    Bref, une femme est comme un fruit dont la saveur dépend en grande partie de notre perception intellectuelle de celle-ci et de l'acceptation de notre nature animale. Faire l'amour avec les mots c'est bien, mais avec les corps c'est mieux

    ++

    Posté par Folen, mardi 6 juin 2006 à 11:33
  • Diantre ! Que d'expressions fraîches et bigarrées dans ce post et ces comm' ! En s'y mettant tous d'aussi bon coeur, on pourra bientôt sortir une anthologie illustrée du verbiage sexuel !
    Personellement, ce n'est pas tant les bavardages libidineux des dites "chaudasses" qui m'agacent ( Il faudra bien s'y faire, la société se "sexualise"... ah, le bon vieux temps des corsets et des bustiers en velours !) que la vulgarité dont elles font preuve dans cet exercice narratif. ( Narration O combien passionante la plupart du temps !)

    Posté par Florent, mercredi 7 juin 2006 à 07:32
  • Quel talent !

    Par ailleurs, tu écris n'est-ce pas? Quel est ton nom d'auteur?

    Posté par laurent, jeudi 8 juin 2006 à 18:12
  • joli !

    Bonjour,

    Je tombe par hasard sur votre site. Vous écrivez fort joliment chère demoiselle. un sens de l'humour réellement efficace. J'ai beaucoup rit, sauf à la fin, quand cela se "corse" si j'ose dire. C'était pour moi moins subtil et donc j'ai décroché. Avez-vous déjà penser à écrire du théâtre?

    Posté par CatherineBrutout, samedi 2 juin 2007 à 22:57

Poster un commentaire