Le blog du coton tige

La vie, les pensées, le journal, les erreurs, les étapes, les problèmes, les projets, les amours, les larmes, les doutes, les espoirs d'un coton tige comme les autres.

lundi 12 juin 2006

Rédigé jeudi 8 Juin:

Journée morte.

Comment vit-on de nos jours sans la technologie?

Voilà la question que je tente d’explorer aujourd’hui.

Non pas que mon intention fut bel et bien de tester un quotidien occidental dépourvu de modernité non-non.

Pas folle la guêpe.

Non pas que j’ai délibérément décidé de me passer de nos outils indispensables du 21ème siècle, non plus.

Tout ceci fut le fruit du hasard.

Ça m’a pris d’un coup dans le bus.

Je me suis sentie toute bizarre.

Une rapide vérification m’a prouvé que oui-oui, j’avais bien mis une culotte.

Bon.

Succinctement, le doute m’avait envahi.

Mais quand même y a un truc qui cloche.

Aurai-je oublié le traditionnel pschitt de Dove sous mes charmantes aisselles ?

Impensable.

Bon.

Il est où mon lecteur MP3 ?

Dans mes oreilles.

Diane Tell chante à tue tête.

Bon.

DIEU DU CIEL ça y est j’y suis : je suis à poil.

Nue.

Je savais bien que j’avais oublié quelque chose. Mais mon esprit embrumé du jeudi matin ne voyait pas quoi.

Mon portable.

Bon au départ j’ai pas trouvé ça dramatique.

Et puis après j’ai réalisé que ce soir j’étais quand même invitée à dîner chez une ancienne amie de mon IUT.

Une amie qui a bien sûr déménagé depuis nos années étudiantes.

Mais une chic amie quand même, une amie prévoyante, organisée,  qui m’avait préalablement envoyé son adresse avec l’itinéraire pour s’y rendre.

Par texto.

Et qui dit texto dit portable.

Merde.

Bon.

C’est pas grave. J’ai un fixe au boulot. Je vais chercher son adresse sur les pages blanches.

Mais c’était sans compter les miracles de la technologie.

Internet bug.

Depuis hier.

Voilà qui a le don de me rendre hystérique.

Comment Internet peut-il s’arrêter de marcher ? Y a-t- il un bouton à enclencher ? D’où vient le bug ? La connexion s’est fatiguée ? Google est enrhumé ?

Qu’est ce qui se passe bordel ???

Mais surtout : pourquoi personne ne répare ce putain d’Internet de merde ???

Résultat : pas de mails, pas de pages blanches, pas de blog, rien.

Et bien sûr: pas de portable. Impossibilité de relire mes 110 textos religieusement conservés pour les grands moments de solitude.

Mais qu’est-ce qu’on fout pendant les heures creuses au boulot putain ???

J’ai d’abord commencé à lire les contes du chat perché.
Puis j’ai dessiné des petites fleurs sur des feuilles blanches.
Après j’ai un peu réfléchis.

Puis j’ai décidé de m’épiler les sourcils.
Et enfin, j’ai relu les archives de Babel. (merci Babel, sans toi j’attaquais mes ongles de pieds)

Bref, bilan : j’ai ren-ta-bi-li-sé mon temps.

Et puis au bout d’un moment vraiment j’ai craqué.

Et me voilà sous Word à débiter mes futilités.

Le blog, c’est une drogue.

Posté par coton tige à 12:00 - Juin 06 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Argh!

    Le portable, ça m'emmerde, je n'aime pas le téléphone, je n'aime pas qu'on m'appelle quand je suis dans la rue (surtout que ça dure toujours deux heures). Moi, le seul truc que j'aime dans le portable, ce sont les textos, je ne communique que par ça.

    Par contre, internet, c'est vraiment une sale drogue. Je pourrais vraiment pas m'en passer, je suis totalement addict, c grave. Pourtant, le net me prend du temps que je pourrais utiliser à autre chose... Foutue technologie!

    Posté par Nina, lundi 12 juin 2006 à 13:06
  • Je vois que je passe aprés l'épilation de sourcils quand même :p
    D'un autre côté, c'est sûr que tu trouveras moins facilement le bonheur en déclarant avoir lu mes archives qu'en te faisant plus belle que tu ne l'es déjà.
    Alors ? Ils sont épilés comment maintenant ?

    Posté par babel, lundi 12 juin 2006 à 14:20
  • Promis !

    Je finis de te lire et j'arrête Internet.

    Posté par Cristophe, lundi 12 juin 2006 à 15:11
  • :)

    Lol, c'est vrai, c'est une drogue les blogs, et puis les 110 textos pour les moments de solitude, je connais
    Pauvre de toi...mais tu verras, ca fera encore plus plais' de retrouver le monde, euh, la technologie quoi.

    Posté par Cookie, lundi 12 juin 2006 à 17:54

Poster un commentaire