Le blog du coton tige

La vie, les pensées, le journal, les erreurs, les étapes, les problèmes, les projets, les amours, les larmes, les doutes, les espoirs d'un coton tige comme les autres.

jeudi 15 juin 2006

JEUdi c'est entrecôte et frites.

J'ai de grosses envies de sexe en ce moment.

Pourquoi mon désir est-il si bizarre?
Pourquoi suis-je attirée par des moches ou des méchants et pas par les beaux, sexy et gentils?

Pourquoi mon désir est-il si complexe?

Pourquoi suis-je froide comme un glaçon le soir dans le lit et pourquoi suis-je chaude comme la braise à l'idée d'une fellation que j'exècre en réalité.

Pourquoi puis-je être la dernière des salopes avec untel et un vrai frigidaire avec un autre?

Pourquoi le désir est-il si complexe?

On ne parle que du plaisir. moi j'ai aucun soucis avec le plaisir. N'importe quel abruti pas trop empoté de la langue peut me faire jouir en 10 minutes. Aucune performance là dedans c'est tout simplement mécanique. Suffit de connaitre un minimum la femme et de s'adapter à celle qu'on a sous la main.

On est très inégaux face au désir sexuel. Chez moi il est insaisissable, changeant.

Chez d'autres au contraire il semble réglé comme une pendule. Tous les soirs sous les coups de 23h, et ce avec le même homme depuis 15 ans.

Voilà qui me parait bien impossible pour ma part.

Le trash m'excite. Je ne vois pas comment avoir des nuits trash au bout de 15 années de mariage.

L'interdit m'excite. A moins d'avoir des amants je vois pas comment faire.

Le conflit m'excite. Rien ne me fait plus grimper aux rideaux qu'une étreinte en pleine engueulade. La violence de nos corps me fait chavirer.

Je suis encore une petite fille.

Des années que je me pose la même question.

Est-ce qu'on peut allier bonheur durable et construit avec nuits trash et sexualité épanouie?

Vous allez tous y aller de votre petit témoignage en me disant que oui.

Mais voilà. Mon entourage me prouve le contraire.

Je ne compte plus les filles de mon entourage qui ne désirent plus leur partenaire au bout de 3 ans d'histoire.

Je ne compte plus celles qui le font quand même pour faire plaisir.

Je ne compte plus celles qui font semblant.

Moi quand ça m'emmerde je fais pas.

Parfois pourtant j'aimerai être un peu nympho.

ça doit être chouette d'avoir envie tout le temps.

J'avais envie tout le temps avec Jeannot.

A en confondre désir et amour.

Posté par coton tige à 14:28 - Juin 06 - Commentaires [44] - Permalien [#]

Commentaires

    euréka

    Merde, c'est pas cool pour les mecs qui ont pas de langues... du coup, je viens subitement de comprendre pourquoi il fallait la tourner 7 fois, en fait ce n'est pas avant de parler... tout s'éclaire.

    Posté par tenia, jeudi 18 octobre 2007 à 22:30
  • le souci, c'est qu'on n'est pas "un peu nympho", on l'est totalement ou on l'est pas.
    Et sauter sur tout ce qui a une paire de couilles en ce bas monde, c'est hautement chiant lorsqu'on cherche à garder le même mâle pour plus d'un mois.

    Posté par Ponxha, jeudi 15 juin 2006 à 14:38
  • Pas du tout d'accord avec toi Ponxha. Tout est question de périodes et d'envies. On peut être nympho par moment parce que notre désir sexuel devient plus fort que tout, une heure, un jour, une semaine ...et puis on peut retombé dans une période "creuse" ou le sexe ne devient pas une nécessité.
    Mais comme je dis toujours: le sexe et l'amour, ça n'a rien à voir. C'est d'ailleurs pour cela qu'il est difficile de rester en couple. Il faut en plus de tomber amoureux d'une personne garder ce désir, cette excitation du début et cette entente sexuelle. Et encore, j'aborde pas le probléme de la fidelité.

    Bref petit Coton, oui le désir est complexe, oui ce n'est pas forcément évident au bout de 5 ans avec la même personne mais tout est question de communication.

    Posté par Elysa, jeudi 15 juin 2006 à 15:01
  • Oh là là, c'est sur que ca va pas marcher sur du long terme avec vos mecs, vous êtes toutes déjà persuadées avant que ca ne va pas durer sexuellement. Donc, dès les premières embrouilles, c'est fini c'est ca ? Dès qu'il ne vous comprends plus, dès qu'il ne vous devance plus, dès qu'il est un peu fatigué... Vous vous plaignez mais vous n'êtes pas prêtes de construire des couples ! Moi je suis trentenaire, avec la même fille depuis 13 ans et c'est de plus en plus trash et de mieux en mieux, ce que je n'aurais jamais cru au début. C'est une question d'efforts, d'imagination, de savoir surmonter les cycles négatifs de l'un et de l'autre. Alors si, sexe et amour ont beaucoup à voir... Mais le sexe n'est pas affaire d'être un bon coup ou pas, c'est une question d'apprentissage de l'un et de l'autre (ca prend un peu de temps) et de bonne volonté. C'est sur que commencer une relation avec un mec ou une fille, avec le tableau de comparaison des relations précédentes, ca crée de mauvaises conditions. Et attention, ne mélangeons pas fantasmes et mécanismes du désir... sinon je n'ai plus qu'à te conseiller de te maquer avec Joey Starr ou d'aller draguer sous les ponts. Je trouve tes doutes sur ton désir très intéressants, pourquoi ne creuse tu pas ? Ca a surement une explication rationnelle tout cela. Ca ressemble un peu à ce que je pourrais ressentir. Les filles des magazines, les bimbos me laisse froid, je réagis beaucoup beaucoup plus sur les nanas que je croise au quotidien, notamment celles qui ont des physiques atypiques.

    Posté par alatriste, jeudi 15 juin 2006 à 15:17
  • Oh là là, c'est sur que ca va pas marcher sur du long terme avec vos mecs, vous êtes toutes déjà persuadées avant que ca ne va pas durer sexuellement. Donc, dès les premières embrouilles, c'est fini c'est ca ? Dès qu'il ne vous comprends plus, dès qu'il ne vous devance plus, dès qu'il est un peu fatigué... Vous vous plaignez mais vous n'êtes pas prêtes de construire des couples ! Moi je suis trentenaire, avec la même fille depuis 13 ans et c'est de plus en plus trash et de mieux en mieux, ce que je n'aurais jamais cru au début. C'est une question d'efforts, d'imagination, de savoir surmonter les cycles négatifs de l'un et de l'autre. Alors si, sexe et amour ont beaucoup à voir... Mais le sexe n'est pas affaire d'être un bon coup ou pas, c'est une question d'apprentissage de l'un et de l'autre (ca prend un peu de temps) et de bonne volonté. C'est sur que commencer une relation avec un mec ou une fille, avec le tableau de comparaison des relations précédentes, ca crée de mauvaises conditions. Et attention, ne mélangeons pas fantasmes et mécanismes du désir... sinon je n'ai plus qu'à te conseiller de te maquer avec Joey Starr ou d'aller draguer sous les ponts. Je trouve tes doutes sur ton désir très intéressants, pourquoi ne creuse tu pas ? Ca a surement une explication rationnelle tout cela. Ca ressemble un peu à ce que je pourrais ressentir. Les filles des magazines, les bimbos me laisse froid, je réagis beaucoup beaucoup plus sur les nanas que je croise au quotidien, notamment celles qui ont des physiques atypiques.

    Posté par alatriste, jeudi 15 juin 2006 à 15:19
  • Oups, désolé pour le doublon...

    Posté par alatriste, jeudi 15 juin 2006 à 15:19
  • Bah ça alors !

    Si le plaisir est comme tu le dis tout simplement mécanique, procure-toi une machine. Si elle est solide, tu pourra la garder vingt ou trente ans.

    Posté par Cristophe, jeudi 15 juin 2006 à 15:38
  • Cristophe c'est quoi ce commentaire? D'abord une machine ca ne procure pas cette tendresse qui fait que oui tu as du plaisir mais il est decuple car tu as aussi la douce odeur et la chaleur d'un autre etre tout contre toi...et ca meme un vibro massif qui dure 15 ans ne peut te l'offrir.

    P.S. Magnifiques les photos d'avant Miss

    Posté par Maake, jeudi 15 juin 2006 à 15:43
  • Bon je ne jugerai pas sur le fond de l'article vu que je ne suis jamais resté 3 ans ou plus avec quelqu'un ... ni meme deux ans complet ...
    Mais ...euuh ... on est jeudi non ? (je dis ça en référence au titre.)

    (ok ...ok ... c'est un détail peut etre j'ai rien dit )

    Posté par kyrieleve, jeudi 15 juin 2006 à 15:43
  • Après quelques années avec l'ex, je ne le désirais plus. Je pense aussi qu'un amant aurait été bien, mais je n'ai pas osé. Je pense en fait que l'idéal aurait été de régler toutes ces petites choses qu'on voyait comme futiles.

    Je ne m'imagine pas passer le reste de ma vie avec le même mec. On verra bien, mais pour le moment, je n'y crois pas (et je n'ai pas de problème avec cette idée).

    Elles étaient jolies, tes photos. Pourquoi les avoir retirées?

    Bisous

    Posté par Magie, jeudi 15 juin 2006 à 16:33
  • Ben...

    J'ai pas passé 15 ans avec le même homme donc je peux pas te sortir de témoignage! Ce que je sais, par contre, c'est que le désir peut être changeant. J'adore quand ça déménage, aussi, les brouettes qui ressemblent limite à une lutte et tout ça mais qui dit que dans 10 ans, c'est toujours ce qui me fera tripper? Rien, rien, rien.

    Sinon, l'été arrive et les hormones de tout le monde sont au plafond, ça doit expliquer des choses.

    Posté par Nina, jeudi 15 juin 2006 à 16:39
  • ha ok ok ok d'accord ok

    @nina

    C'est donc ça (non parce que j'essais de justifier mes 6 masturbatin quotidiennes)

    Merci nina

    BAO les gens

    Posté par juan, jeudi 15 juin 2006 à 16:43
  • Mais pourquoi passer toute sa vie avec le meme mec ! Entre 3 semaines et 50 ans de vie commune, il y a des situations intermédiaires... Demandez vous seulement si vous vous sentez capable de passer 5, 10 ans avec le même et ce sera déjà génial. Après 10 ans, on arrive à 15 ans s'en rendre compte... Je vous trouve toutes plein de préjugés qui conditionnent toutes vos histoires, avec en plus des désirs contradictoires : chercher le prince, alors qu'on est sure que ca va pas durer, jeter les mecs lourds et fantasmer sur du porno (ca m'excite aussi, mais désolé, ce n'est pas la meilleure image de la femme)... Pourquoi ne pas avoir 2-3 belles histoires d'amour dans sa vie (et en passant, éviter de mourir seul(s) ? (voire plus) Il y aura quelques enfants, des souvenirs, et la satisfaction d'avoir participé, construit, et non pas attendu, attendre, attendu le mec bo mais pas trop, trash sexuellement mais pas trop, brun mais pas trop, riche mais pas trop... Ensuite, permettez moi de vous dire, les filles, que vous êtes jeunes, c'est assez normal d'être dans le carpe diem. Mais quand vous serez au top (c'est à dire entre 30 et 40 ans) ce genre de vision "consumériste" devrait se nuancer...

    Posté par alatriste, jeudi 15 juin 2006 à 16:51
  • Heu... et juste comme ca par curiosité

    Qui c est que tu a envie de su-fellationner en pleine journée au boulot ?!?!? :p

    Ha je te jure, la libido des femmes ))))

    Bon, un sextoy comme larouquine ca te brancherait pas ?

    Posté par sebseb, jeudi 15 juin 2006 à 17:04
  • t pas la seule coton tige !!

    en ce moment c'est le burn up total chez moi...

    horrible...

    alors que dès qu'un charmant m'approche, je le dégage aussi sec...

    comprends pas...

    Posté par TG, jeudi 15 juin 2006 à 18:06
  • c'est tout un art

    et pas des plus facile.

    L'amour, la passion, le sexe, la volupté, le désir... ça se cultive.
    Facile de baisser les bras en se disant que de toute façon ça ne durera pas paske...
    Voilà la réplique du feinéant et du lâche par excellence.
    A méditer : "L'Amour (comprendre dans tous les sens du terme) est une fleur rare et fragile qui demande au jardinier qui la cultive une attention de tous les instants. Il ne peut compter sur les seules abeilles qui la butinent. Elle dépérirait"

    J'étais loin d'être un modèle de fidélité, de rigueur. Pourtant, je n'ai pu me résigner à passer à côté et me suis lancé. Au moins, je suis heureux du temps passé ensemble et pour preuve de cette fusion nous avons une superbe petite "morue"..

    Posté par Wil, jeudi 15 juin 2006 à 20:16
  • Et si...

    notre histoire venait à s'arrêter, nous avons plusieurs années d'amour, de sexes sans retenus et cette princesse merveilleuse pour nous le rappeler.

    Posté par Wil, jeudi 15 juin 2006 à 20:18
  • Et puis..

    c'est trop facile de ne rien faire.
    Trop facile de dire qu'on est fatigué, trop travaillé, mal dormi, malade, etc..

    C'est un peu comme la bouffe. Au début on adore faire des petits plats et après c'est tellement plus facile "le tout prêt" !!!!!!

    Posté par Wil, jeudi 15 juin 2006 à 20:20
  • Mauvais entourage peut-être ou autres moeurs aujourd'hui, mes amis se connaissent depuis au moins huit ans et tous sont encore ensembles et heureux. Personnellement je suis avec Valentine, depuis plus que ça, notre amour et notre désir sont toujours présents et nous ne connaissons pas de lassitude dans nos rapports. J'aime beaucoup la citation de Wil sur l'amour, car c'est ce que j'essaye de faire au quotidien.

    Posté par eguemarine, jeudi 15 juin 2006 à 20:26
  • Entrecôte - frite...et tu nous parles de désir et de sexe. D'un point vue psychanalitique, c'est assez inquiétant. Sauf si tu es une fan de ce plat.

    Le titre auquel vous avez échappé: "Jeudi, c'est Merguez-purée".

    Posté par Karma, jeudi 15 juin 2006 à 22:12
  • Vous aimez être léchée mais n'aimez pas sucer. C'est de l'échange inéquitable.

    Posté par richard, jeudi 15 juin 2006 à 22:13
  • c'est curieux ça quand tu commences ton texte par "j'ai de grosses envies de sexe" ça me donne envie de le lire ! surtout si tu continues en précisant que tu es attirée par les moches méchants.
    On en reparle.
    (alatriste, même si ce que tu dis est intéressant, ce n'est pas une raison pour ne pas soigner ton Alzheimer)

    Posté par bobzeflash, vendredi 16 juin 2006 à 10:08
  • Bobzeflash, je ne comprends pas cette tremblote soudaine...
    Mais je suis d'accord avec toi, le plus intéressant dans le post est la confusion entre ce qu'elle dit préférer ou pas consciemment (les bos/sexy/gentils, aime pas fellation, faire l'amour dans un bête lit) et ce qui la fait vraiment vibrer, donc des trucs plus inconscients (aime fellation, les gens au physique un peu particulier, l'amour violent) ou en tout cas moins directement conscients... J'ai vu aussi chez La Rouquine que tu aimes le porno Coton Tige, est ce assumé ou non ? Quand on voit que les deux sont l'exact opposé, on peut se poser des questions... fascinantes je le redis. Moi ma femme n'aime pas le porno, ne lit pas de journaux féminins mais se lâche totalement sexuellement. D'ou viennent donc ses fantasmes (mais non, c'est pas le facteur) ? Ca lui vient naturellement, arf c'est encore plus excitant pour moi...

    Posté par Alatriste, vendredi 16 juin 2006 à 11:20
  • Bobzeflash, je ne comprends pas cette tremblote soudaine...
    Mais je suis d'accord avec toi, le plus intéressant dans le post est la confusion entre ce qu'elle dit préférer ou pas consciemment (les bos/sexy/gentils, aime pas fellation, faire l'amour dans un bête lit) et ce qui la fait vraiment vibrer, donc des trucs plus inconscients (aime fellation, les gens au physique un peu particulier, l'amour violent) ou en tout cas moins directement conscients... J'ai vu aussi chez La Rouquine que tu aimes le porno Coton Tige, est ce assumé ou non ? Quand on voit que les deux sont l'exact opposé, on peut se poser des questions... fascinantes je le redis. Moi ma femme n'aime pas le porno, ne lit pas de journaux féminins mais se lâche totalement sexuellement. D'ou viennent donc ses fantasmes (mais non, c'est pas le facteur) ? Ca lui vient naturellement, arf c'est encore plus excitant pour moi...

    Posté par Alatriste, vendredi 16 juin 2006 à 11:20
  • Réponse à alatriste:

    Ce qui était vraiment important selon moi dans ce post c'était la dernière phrase. Que personne n'a relevée. Je m'interroge sur ce que j'ai pu ressentir pour Jeannot. Etait-ce vraiment de l'amour? N'ai-je pas confondu avec désir?

    Pour ce qui est du porno, évidemment que j'assume. Les films X m'ont toujours excité et comme les mecs, je me carrese devant un bon porno. Plus c'est amateur, plus c'est naturel, plus ça m'excite. Les scènes avec des blondes siliconnée-épilées intégralement et des mecs ultra bronzés-bodybuildés ne me font aucun effet. J'aime le naturel, les défauts, les poils... c'est infiniment plus excitant.
    Ai-je répondu à ta question?

    ps: et ravie de voir qu'un couple peut durer dans le temps tout en préservant une sexualité digne de ce nom. J'espère juste que ça m'arrivera aussi.

    Posté par Coton tige, vendredi 16 juin 2006 à 11:34
  • "Que personne n'a relevée"
    ben voilà, zéro à tout le monde, vous repasserez en septembre...
    Alatriste, tes propos sont bien trop sensés par rapport à ma veule réflexion ! je soulignais juste le rapprochement "envie de sexe" et attirance pour les moches méchants car j'essayais de me placer discrétos...

    Posté par bobzeflash, vendredi 16 juin 2006 à 11:54
  • ça y est alatriste ma refilé sa tremblote ! c'était bien la peine de me moquer de lui !

    Posté par bobzeflash, vendredi 16 juin 2006 à 11:56
  • Ah tu vois, je ne suis pas le seul à avoir la tremblote.
    Merci coton tige de ta réponse, un peu courte par rapport à l'ampleur des questions que tu te poses... J'ai bien saisi je crois que c'était ta dernière question la plus importante, je n'y ai pas répondu, je n'ai pas la réponse et celle-ci m'intéresse !
    Sur la sexualité épanouie, il ne faut pas espérer chère Coton tige, il faut la construire et participer, ca ne tombe pas du ciel à travers un amant extraordinaire. Je n'ai pas voulu faire croire que mon couple n'avait pas de problèmes, loin de là, mais pas tellement dans ce domaine (c'est peut être ce quinous a sauvé jusqu'à présent !). Sinon, sur les traits excitants du "porno" (mais est ce que ca en est finalement ?) amateur, je suis d'accord avec toi. Avec Jeannot, je dirai que c'est plus du désir. L'amour va bien bien au delà du désir, et le sublime (hé, je délire pas !). Mais, désolé d'insister, on aimerai tous je crois que tu essaie de développer les raisons de ces conflits entre ce qui te plait, et ce qui te fait vibrer au fond de toi. Je ne veux pas être solennel ni entrer dans les clichés mais on entre là dans ce qui est typiquement fascinant (pour un mec, ou pourmoi en tout cas) dans le désir féminin. Continue please ! (bravo pour ton blog, j'aime bien)

    Posté par alatriste, vendredi 16 juin 2006 à 12:06
  • 4 posts de retard

    4 jours sans venir ici, et fiouuuu, il s'en est passé des choses !
    D'abord, suis scotchée. Je pensais que ce que tu nous disais sur Presque Copain était presque pour rire. Non, je ne suis pas longue à la détente... Je t'entends rire d'ici ! Lol !
    Si on dit qu'on se moque plus du foot que de notre premier string, on est banni à vie ?
    Pour Jeannot, vaste sujet. Il fait partie de ta vie. C'est vrai que tu es une peste, mais adooooorable !
    Le sexe, le sexe, le sexe, à croire que c'est l'été, tout le monde transpire le sexe ! Lol

    Posté par flottante, vendredi 16 juin 2006 à 12:31
  • J'ai jamais vécu d'histoire suffisamment longue pour donner mon avis sur la question du sexe après 3 ans, mais je pense que pour éviter l'échec, il faut éviter d'y penser.
    Ouais, c'est encore une phrase à la Yoda, désolé.

    Alors, euh disons que... c'est comme la blague sur une blonde qui voit une peau de banane par-terre et dit "oh merde, je vais encore me vautrer !"

    C'est vraiment pareil

    Posté par Fougna, vendredi 16 juin 2006 à 12:34
  • J'ajouterai juste en réponse à un autre message que, non tous les mecs n'aiment pas le foot.
    On est nombreux à n'en avoir rien à fiche et à psamoldier nus autour d'un feu de camp des incantations cheyennes pour que la France perde le plus vite possible.

    Posté par Fougna, vendredi 16 juin 2006 à 12:36
  • Sinon, pour ce qui est des envies de sexe, je peux toujours dépanner. O

    Posté par Fougna, vendredi 16 juin 2006 à 12:39
  • ... Moi je crois ke t'es une grande malade, dans ta tete et dans ton corps. Et pleine de paradoxes -comme toutes les nanas-... t'aimes pas le cul mais tu en parles tout le temps, tu n'aimes pas pipes et sodomies alors ke tu t'excites devant des films pornos, t'aimes pas le genre sillicones/bodybuilder, mais ya ke sa dans c'est film la. Tu es attiree, encore par Jeannot passk'il te traite en inferieure, alors k'il est evident ke preske copain y met beaucoup du sien.
    Accepterais tu k'il te parle de son ex tous les trois jours? Crois tu k'il supportera longtemps ce suplice?. Kand on aime kelk'un, c'est tres dur d'entendre l'autre parler de son ex, kelke soit tes propos. Ca le remet constament question.
    Moi, je connais pas ta vie et je m'en fou... mais tes parents devaient beaucoup s'engueuler kand tu etais tite, beaucoup crier et beaucoup te delaisser.

    Posté par D BrdMkr, vendredi 16 juin 2006 à 14:06
  • Réponse à D BrdMkr.

    Qui a dit que je n'aimais pas le cul? Certainement pas moi.
    Je ne suis pas une grande fan de la fellation mais je l'ai été pendant ma relation avec Jeannot. (déjà dit)
    Pour la sodomie, j'adore cette pratique quand elle faite avec quelqu'un dont je suis amoureuse.
    (déjà dit)
    Je n'aime les pornos que lorsqu'il s'agit de films amateurs. (déjà dit)
    Je suis encore attirée par Jeannot parce que c'est l'ex homme de ma vie. (déjà amplement dit)
    Je ne parle pas de jeannot tous les trois jours, loin de là. (déjà dit)
    Oui j'accepterais que Presque Copain me parle de ses ex sans problème. Je ne suis absolument pas jalouse. (déjà dit)
    Quant à mes parents, 30 ans de mariage et très peu d'engueulades: c'est simple, je ne les ai JAMAIS vu en désaccord concernant l'éducation qu'il m'ont donné. Je n'ai jamais été délaissée.

    Tout ce que je viens d'écrire étant déjà écrit dans mes derniers post, je ne fais que me répéter.
    Tu as donc mal lu, très mal lu même, ou alors tu es quelqu'un d'assez bête... enfin au moins autant que je suis une grande malade.

    Bien à toi.

    Posté par Coton tige, vendredi 16 juin 2006 à 14:23
  • Coton Tige, on sent sourdre un certain agacement dans ta dernière réponse... Mais tu réponds un peu à côté quand même. Tu dis avoir répondu à toutes ces questions, mais dans ton post "jeudi, c'est entrecote et frites" tu montres bien que tout n'est pas si clair, désolé c'est l'impression que j'en ai. Ce n'est pas un problème, mais on a l'impression que tu veux nous faire croire que tu assumes tout, alors que tout nous montre que ce n'est pas vraiment le cas... Ou alors c'est que je suis bête aussi ?
    Mais bon... de ce que m'ont dit mes copines, personne n'était fan de fellation ou de sodomie "en général", c'était à chaque fois lié à une personne en particulier, donc un peu comme toi. Ca me parait sain. Je n'aimerai pas vraiment être avec une fille qui avale toutes les teub qui passent à sa portée (ca me rappelle un film, Clerks, ou une fille avoue avoir eu peu d'expériences sexuelles, genre 4 ou 5. Son mec est jouasse. Et puis 10 mn après on apprends qu'elle a aussi sucé 34 mecs, mais que pour elle ce n'était pas vraiment des relations sexuelles... Son mec fait la gl). Pareil pour le cunni, j'aime ca mais je vais pas forcément le faire le 1er jour avec n'importe qui.
    Ce n'est pas parce que toi tu n'es pas jalouse que PC ne doit pas l'être. Personnellement, je pense que tu n'es pas très amoureuse, sinon ca te défriserai un peu, tous les 3 jours ou pas (ce n'est pas une question de fréquence, c'est question de montrer à PC que tu ne pense pas à Jeannot. Si tu en parles de temps en temps, c'est que tu l'as à l'esprit bien plus souvent)
    Enfin, désolé mais même si on aime ton blog, on ne relit pas tout en totalité, donc désolé si on passe à côté d'infos éclairantes

    Posté par Alatriste, vendredi 16 juin 2006 à 14:58
  • Ouhla... ke d'agressivite... touchee??
    Relis toi, tes posts ne sont ke contradictions. En definitif, tu aimes tous avec l'ami Jeannot, mais pas avec les autres... D'ailleurs combien y'en a t'il eu? (a part Jeannot hein).
    Tu te dis ou tente de nous faire croire a ton amour naissant pour Preske Copain, et je sais pas dans le vie, mais ici, effectivement tu parles de Jeannot tous les trois jours.
    Et oui, je suis desole de ne pas mettre tape les 15 pages de ton blogs pour mieux te connaitre -a tort- et quand je viens ici, j'assouvis des pulsions de voyeur face a ton blog un tit peu exhibitionniste.

    Posté par D BrdMkr, vendredi 16 juin 2006 à 16:10
  • monstre bicéphale

    Euh... Un couple de vrais gens qui s'aiment... n'est pas un monstre à deux têtes.
    Envisager l'autre comme un xanax, peut devenir très destructeur. Ne pas compter sur l'autre comme un remède à nos propres défaillances c'est déjà un premier pas dans le bon sens.
    On nait seul, on meurt seul, en couple nous sommes deux êtres (seuls) qui apportent l'un à l'autre, on partage mais ne sommes pas des béquilles. (je dis ça par rapport à d'autres posts que tu as laissé). Quand tu accepteras qu'il te faut te réconforter toute seule, tu seras un peu moins une petite fille, tu te sentiras moins fragile.

    Quand au cul et l'amour ils vont très bien ensemble et longtemps. Ils évoluent.. parfois s'éloignent se taisent ou se muent en tendresse le temps d'un hiver et au printemps, pour qui, pourquoi, redeviennent de sauvages complices... Un tango en somme, qui dure la vie entière parfois...
    Parfois 5 ans de vie commune ne sont rien, pas plus que 50... et là je pense à mes grands-parents...

    ps: c'est quoi une sexualité digne de ce nom ? à chacun de construire la sienne non ? au gré des courants, de ses envies et des rires..

    Enfin, quant à fantasmer sur un ex y a rien de mal à ça.. mais blesser le partenaire du moment en incitant à la comparaison bof bof ..
    Bah oui, le pauvre, forcément il cherchera à savoir en quoi il ne remplit le rôle que remplissait ton ex, lequel que évoques un peu trop facilement. Sans doute n'a tu pas fais le deuil de ta relation avec jeannot.. mais cela ne concerne pas ton amoureux (?) du moment.
    Ce n'est pas le fait de parler de ton ex qui est génant pour lui.. mais le fait que tu sois encore attirée par lui... même si tu ne le dis à PC en ces termes, il le sait, il le sent.

    L'amour, enfin, n'est pas un objet de consommation.

    Posté par chalaine, samedi 17 juin 2006 à 14:10
  • monstre bicéphale

    Euh... Un couple de vrais gens qui s'aiment... n'est pas un monstre à deux têtes.
    Envisager l'autre comme un xanax, peut devenir très destructeur. Ne pas compter sur l'autre comme un remède à nos propres défaillances c'est déjà un premier pas dans le bon sens.
    On nait seul, on meurt seul, en couple nous sommes deux êtres (seuls) qui apportent l'un à l'autre, on partage mais ne sommes pas des béquilles. (je dis ça par rapport à d'autres posts que tu as laissé). Quand tu accepteras qu'il te faut te réconforter toute seule, tu seras un peu moins une petite fille, tu te sentiras moins fragile.

    Quand au cul et l'amour ils vont très bien ensemble et longtemps. Ils évoluent.. parfois s'éloignent se taisent ou se muent en tendresse le temps d'un hiver et au printemps, pour qui, pourquoi, redeviennent de sauvages complices... Un tango en somme, qui dure la vie entière parfois...
    Parfois 5 ans de vie commune ne sont rien, pas plus que 50... et là je pense à mes grands-parents...

    ps: c'est quoi une sexualité digne de ce nom ? à chacun de construire la sienne non ? au gré des courants, de ses envies et des rires..

    Enfin, quant à fantasmer sur un ex y a rien de mal à ça.. mais blesser le partenaire du moment en incitant à la comparaison bof bof ..
    Bah oui, le pauvre, forcément il cherchera à savoir en quoi il ne remplit le rôle que remplissait ton ex, lequel que évoques un peu trop facilement. Sans doute n'a tu pas fais le deuil de ta relation avec jeannot.. mais cela ne concerne pas ton amoureux (?) du moment.
    Ce n'est pas le fait de parler de ton ex qui est génant pour lui.. mais le fait que tu sois encore attirée par lui... même si tu ne le dis à PC en ces termes, il le sait, il le sent.

    L'amour, enfin, n'est pas un objet de consommation.

    Posté par chalaine, samedi 17 juin 2006 à 14:11
  • Allez je pousse encore un peu plus loin... la, c'est le post de la rebellion...
    Donc mad'moiselle s'inquiete de savoir si elle aimait l'ami Jeannot ou si elle en eprouvait qu'un puissant desir sexuel. Reponse Simple. Tu declares avoir "tout fait" avec ce brave Jojo. D'un autre cote tu dis ne pouvoir "tout faire" qu'avec kelk'un que tu aimes. Ke tu aimes, ou ke tu crois aimer, ou ke tu te forces a croire ke tu aimes. Jojo, l'ex homme de ta vie... ca sent encore l'amour tout ca... oups... le desir. Mais a cote de ca tu aimerais avoir des enfants avec preske copain, ki n'est pas et ne sera jamais l'homme de ta vie,
    Kand je m'inquiete du climat familiale dans le kel tu as evolue, je ne parle pas de ton education, ki n'a rien a voir avec la vie de couple de tes parents. Mais puiske tu aborbes le sujet, parles en nous.
    Amour, envie, desirs, haine, colere, peur. On dirait ke tu as un peu de mal a faire la part des choses dans tout ces sentiments, et ke la personne ke tu voudrais etre n'est pas celle ke tu es.
    Bon, je m'arrete la pour l'instant... dire k'il va falloir attendre jusqu'a lundi pour lire ton agressivite... j'en salive d'avance.

    Posté par D BrdMkr, samedi 17 juin 2006 à 21:30
  • Encore...

    Jeannot. Tu sais que tu me déprimes malgré tout, parce qui, je pense la même chose.
    Je pense aussi que on peut sûrement maintenir le fire dans la relation, mais dans ce cas, je veux la recette, parce que bon, hein, moi je sais pas comment.

    Est-ce que tu crois que Jeannot t'a "cassée" pour une nouvelle relation, qu'il a emporté avec lui toute la passion dans ta vie?
    C'est l'impression que tu donnes.
    C'est ce que j'avais l'impression de ressentir aussi, il y a quelques mois encore.
    Enfin bon...

    Posté par Cookie, lundi 19 juin 2006 à 11:15
  • Réponse du Coton tige:

    Merci Cookie.

    Posté par Coton tige, lundi 19 juin 2006 à 11:16
  • Réponse à Cookie

    Oui il y a un peu de ça Cookie... Tu parles de ta propre expérience sur ton blog? (que j'aille m'en inspirer!)

    Posté par Coton tige, lundi 19 juin 2006 à 11:26
  • Oui, j'ai écrit ca sur mon blog. EN fait je l'ai fait suite à ta question, parce que je me rends compte que bcp de choses auraient été différentes si y aurait pas eu LUI.
    Le fait de l'écrire m'a fait réaliser que j'ai tiré un trait sur cette histoire.
    Il y a de la nostalgie, mais je compare plus tous les hommes à celui-ci, celui qui était parfait, mais qui ne pouvait pas/voulait pas être totalement à moi, avec moi.

    C'est genre le 3ème article sur la page d'accueil de mon blog.

    Posté par Cookie, lundi 26 juin 2006 à 16:13
  • on se retrouve toute dans ce que tu écris

    Posté par missparker, vendredi 7 juillet 2006 à 19:48

Poster un commentaire