Le blog du coton tige

La vie, les pensées, le journal, les erreurs, les étapes, les problèmes, les projets, les amours, les larmes, les doutes, les espoirs d'un coton tige comme les autres.

jeudi 8 septembre 2005

Expérience homo-soft?

La bisexualité...

Je me suis toujours dit que bien idiot est celui qui meurre sans avoir essayé avec quelqu'un du même sexe.

Et bien pour ma part j'ai essayé avec une fille... enfin on s'est borné au flirt. Je l'avais remarqué un an auparavant à l'anniversaire d'une amie commune et je l'avais trouvé géniale. Le genre de filles dont on a tout de suite envie de devenir l'amie. En fait c'est plutôt mauvais signe quand on a envie de se lier d'amitié avec une personne du même sexe que soi alors qu'on ne la connait que depuis quelques heures... En réalité elle me plaisait à tout point de vue. Elle avait un an de moins que moi, à peu près le même corps que moi, fine et petite poitrine, ne se maquillait pas (ce qui n'est pas toujours mon cas), était blonde aux yeux bleus, et dégageait une fraicheur désarmante, un naturel époustouflant.

On s'est revu un an après au même anniversaire... Et là, je lui ai confié mon attirance envers elle de l'an passé. Elle est hétéro, et moi aussi. Pourtant elle a très bien pris ce que je lui ai dis (ouf!), m'a avoué être très étonnée de me plaire car elle me trouvait très "femme fatale". Nous avons beaucoup parlé, puis on est sorti ensemble devant les yeux ébahis de la gente masculine présente à cette soirée. Ce que j'adorai c'est que nous étions toutes les deux très féminines (les cammionneuses ou les androgynes c'est pas mon truc du tout). Elle est venue dormir chez moi, j'ai redormi chez elle une fois, nous n'avons rien fait de sexuel, c'était juste une tendresse poussée. Et ça c'est fini au bout d'une semaine, charmante expérience mais nous étions hétéros.

Avec le recul, je le referai bien.

C'est la seule nana qui m'ai jamais plue.

Ce qui m'a marqué?

Ses seins bon dieu!!! Qu'y a-t-il de plus étrange que de sentir des seins contre les siens??? Et ses cheveux longs... Je comprends enfin tous les mecs qui en avait assez de bouffer sans arrêt mes cheveux...

Et aussi... une douceur et une odeur... à croquer.

Je suis comme vous l'aurez compris, intimement persuadée que la bisexualité est quelquechose de naturel... non?

Posté par coton tige à 18:20 - Une fille avec une fille - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    En lisant ton blog, on pourrait apercevoir une pointe d'ouverture d'esprit. Apparemment, ça n'est pas tout à fait le cas.

    Mettre sa vie intime en ligne est un risque. Risque d'être appréciée. Risque d'être dépréciée.

    Après, tout est question d'ego.

    Bah, laisse tomber les délires d'une inconnue douteuse et un brin provocatrice telle que moi... Pas la peine de publier ce commentaire. Enfin, fais ce qu'il te plaît après tout : c'est ton blog, pas le mien.

    Sans rancune et bonne chance dans ta vie.

    Posté par Pas-grave..., jeudi 8 septembre 2005 à 21:46
  • Sois plus précise!

    Au contraire c'est très intéressant: j'aurai juste aimé que tu t'expliques davantage pour mieux comprendre ce que tu essais de me dire.
    Pourquoi: "apparemment, ça n'est pas tout à fait le cas" ???

    Posté par Coton tige, vendredi 9 septembre 2005 à 10:12
  • confirmation

    je pense que si )

    Posté par Dragibus, vendredi 9 septembre 2005 à 14:13
  • je m'insurge, bouffer des cheveux, c'est chouette

    Posté par flippy, vendredi 9 septembre 2005 à 15:19
  • Je crois que je suis exactement comme toi, je comprend tout à fait qu'on puisse ressentir une attirance sexuelle pour une femme, même en étant hétéro...
    Je trouve ça génial que tu aies osé "franchir le pas", beaucoup de femmes n'osent pas s'avouer ces envies encore taboues, et encore moins passer à l'acte...
    En ce qui me concerne je me rappelle avec émotion mon amie de collège avec laquelle j'avais découvert cette sensation ô combien merveilleuse de sentir une douce poitrine douce et ronde contre la sienne... et de respirer l'odeur douce d'une peau de femme.
    Finalement c'est vrai que c'est bête de ne pas essayer. Parce que c'est une aventure agréable.
    Si je pouvais je recommencerais...

    Bises à toi.

    Posté par Amarena, vendredi 9 septembre 2005 à 20:20
  • Idem. J'ai embrassée une fille, une amie à moi, elle se trouvée laide pour lui prouver le contraire je l'ai embrassée. C'était doux, tendre.....c'était bien ! A refaire à l'occasion.

    Posté par Kypris, vendredi 9 septembre 2005 à 22:52
  • Le fantasme de l' homme

    Eh les filles, en tant qu'homme basique, je dosi vous dire que tout ça est profondément excitant. Si vous devez tenter l'expérience bi dans un futur proche, n'hésitez pas à m'inviter, je me ferai tout petit

    Posté par Peter Parker, mardi 13 septembre 2005 à 14:50
  • La bisexualité (comme l'homosexualité) existe depuis toujours, n'en déplaise à certains.

    Sans parler de Peter Parker! Le cochon n'hésite pas à se proposer en tant que spectateur, et assure qu'il se fera tout petit ... pas besoin ! Il l'est déjà à l'origine ... Le petit voyeur !

    J'espère qu'il ne m'en voudra pas... au pire, il m'emprisonnera dans sa toile et me disolvera...

    Je te connais par coeur, Peter !

    Posté par johnlocke, jeudi 15 septembre 2005 à 05:14
  • ouh la la!!

    je suis hétéro depuis toujours mais il y a quelque temps j'ai ressenti une attirance pour u ne fille rencontrée a un anniversaire, j'ai flashé mais elle était mariée et je n'ai pas insisté. J'aimerai vraiment avoir une relation avec une fille je suis séparée de mon ami depuis peu et j'ai envie d'en profiter, la vie est tellement courte j'ai 40 ans....

    Posté par caloune67, vendredi 22 février 2008 à 17:10

Poster un commentaire